07.63.21.16.16

Projet d’établissement

PROJET D’ÉTABLISSEMENT
2015-2020
LE PETIT HOME
16 RUE DU CHAMP DE MARS
62300 LENS
03.66.63.20.00
www.lepetithome.org

L’association LE PETIT HOME s’inscrit dans le cadre de la loi du 1er juillet 1901. Elle a pour objet :

La gestion de services et de structures de la Petite enfance, promouvoir et favoriser
toute action visant à développer la garde d’enfants de moins de 6 ans sur le territoire.

LE PETIT HOME propose un mode de garde sur mesure ; à mi-chemin entre l’assistante maternelle et la crèche collective.

Créée en juin 2009, elle permit la création de la première micro-crèche du Pas-de-Calais. Précurseur dans ce domaine et suite aux nombreuses demandes, l’association LE PETIT HOME crée deux nouvelles structures :

  • en mars 2012 à ELEU-DIT-LEAUWETTE
  • en mai 2013 à FOUQUIERES-LES-LENS

Le siège social se trouve au 16 rue du Champ de Mars 62300 LENS.

LES VALEURS DU PETIT HOME

  • Le respect du jeune enfant et de ses droits
    Une association laïque et humaine
    L’égalité et l’équité entre tous les enfants et toutes les familles
    Le respect des personnes, de leurs cultures et de leurs croyances
    Le respect, la valorisation et la consolidation des liens parent-enfant
    L’ouverture d’esprit et sur le monde

LES MEMBRES et L’ORGANISATION DE L’ASSOCIATION

Le conseil d’administration est composé du président, de la secrétaire, de la trésorière et de deux membres du conseil. Le conseil d’administration se réunit au moins 2 fois par an et une assemblée générale a lieu tout les ans.
Tous les parents deviennent adhérents de l’association dès lors qu’ils inscrivent leur enfant. Le coût de l’adhésion est fixé chaque année par le conseil d’administration. Elle offre la possibilité de participer aux services proposés par LE PETIT HOME.
La Directrice, diplômée Éducatrice de jeunes enfants, gère l’activité de l’ensemble des structures par délégation du président et du conseil d’administration. Des réunions d’équipe sont programmées très régulièrement dans chaque structure.

LE PROJET ASSOCIATIF

L’ACTIVITÉ DE L’ASSOCIATION LE PETIT HOME

Les micro-crèches, telles que LE PETIT HOME a choisi de développer, offrent aux parents un mode de garde sur-mesure, souple, familial et convivial. Accueil des enfants comme à la maison D’une capacité d’accueil de 10 places, chaque structure est conçue dans
une maison à usage d’habitation, aménagée pour offrir un cadre d’accueil familial et convivial.
Aux micro-crèches LE PETIT HOME , l’enfant dort dans une chambre, pas dans un dortoir ; il mange dans une cuisine, pas dans un coin repas, il est changé dans la salle de bain, il joue dans la salle de jeux et dans le jardin.

Nous offrons un espace d’écoute, d’échange et d’informations aux parents. Le matin l’enfant et son parent sont accueillis de façon individuelle. Chacun prend le temps de se dire bonjour et de se séparer, les parents peuvent prendre un café et discuter. Il n’y a pas de « lâcher d’enfant à la barrière ». Le professionnel accueillant note le dernier repas pris par l’enfant à la maison, son état de santé et de bien être du jour. Le sentiment d’une continuité entre la vie à la maison et la crèche est réel. Cette ambiance chaleureuse met chaque acteur à l’aise, ce qui participe pleinement à la création de liens entre les professionnels, les parents et les enfants. Le sentiment de sécurité est en chacun.

Du sur-mesure pour les familles
Les possibilités d’accueil en régulier ou occasionnel permettent aux familles d’y trouver une solution adaptée et au plus proche de leurs besoins :

  • Garde complète et régulière pendant le temps de travail des parents pour faciliter le maintien ou la reprise d’une activité professionnelle dans les foyers avec des enfants en bas âge.
  • Expérience de la collectivité et socialisation de l’enfant en complément d’un autre mode de garde (famille, congés parental, assistante maternelle).
  • Garde occasionnelle pour les loisirs, rendez-vous médicaux, démarches administratives…de parents en congés parental ; pour les demandeurs d’emploi (entretiens professionnels, permis de conduire…)
  • Garde d’urgence pour les familles confrontées à une difficulté imprévue (maladie, décès, démission de l’assistante maternelle…)
    Les enfants sont accueillis toute la journée et arrive à l’heure souhaitée, y compris l’heure du midi. L’amplitude horaire de 7h à 20h permet de répondre aux besoins des parents ayant des horaires de travail atypiques.

L’équité d’accueil

Nous accueillons tout enfant dès la fin du congés maternité, donc âgé de 10 semaines à 4 ans. Chaque enfant, chaque famille est
accueillie. Les enfants porteurs de handicap ou de maladie chronique ou de difficulté sociale…Les parents de même sexe, les familles
monoparentales…Un plan d’accueil individualisé est mis en place avec les différents partenaires de la famille si nécessaire.
L’accueil d’enfant ne se fait pas sans l’accueil et l’accompagnement de sa famille. Ainsi, l’accent est mis sur le travail fait auprès des parents tant sur l’écoute que sur les conseils qui leurs sont apportés par nos équipes de professionnels. Les compétences parentales sont valorisées, accompagnées et nous respectons les choix éducatifs de tout à chacun.
Nous sommes fiers de nos valeurs d’association laïque et humaine, qui respecte toutes personnes, leurs cultures et leurs croyances ; et qui met en avant l’importance de l’égalité et l’équité entre tous les enfants et toutes les familles.

Une haute qualité éducative

Les enfants sont encadrés par des professionnels tous diplômés de la petite enfance (auxiliaire de puériculture, cap petite enfance…). Les équipes sont supervisées par la Directrice, diplômée Éducatrice de jeunes enfants.

Le petit groupe de 10 enfants permets aux professionnels d’accomplir un travail de qualité et non de quantité. Le taux d’encadrement est de 3,5 professionnels pour 10 enfants alors qu’en crèche collective, les professionnels sont 2 pour 10. De ce fait en découle :

  • La possibilité pour les encadrants d’accompagner les petits dans leurs apprentissages et leurs développements. Les bébés découvrent et enrichissent leur vie sociale en douceur et sans précipitation. Le bien être physique, moral, affectif, social et matériel de l’enfant restant notre priorité.
  • L’avantage d’avoir le temps de bien mettre en place et d’approfondir les projets pédagogique et éducatif. Les ateliers proposés quotidiennement sont réfléchis et travaillés autour d’un projet d’éveil spécifique et propre à chaque micro-crèche.
  • La capacité d’organiser des animations afin de favoriser les rencontres et les échanges entre parents.
  • La chance pour les professionnels de bénéficier de conditions de travail optimum puisqu’ils pratiquent dans une petite maison avec jardin et comme dit ci-dessus, le taux d’encadrement permet un travail de qualité. La fatigue professionnelle n’existe pas au PETIT HOME.
  • La direction permet d’acquérir des nouveaux savoir-faire à travers le travail avec l’Éducatrice de jeunes enfants et la possibilité de formations.

Une ouverture sur l’extérieur

Ayant une réelle volonté de s’intégrer à son environnement, les micro-crèches LE PETIT HOME participent à la vie des quartiers ou des villages dans lesquels elles sont implantées. Le fait d’accueillir un petit groupe d’enfant permet de sortir plus facilement des murs de la crèche. Les sorties à l’extérieur et les interventions de partenaires locaux au sein de la structure offrent une ouverture sur le monde. Ce qui est la meilleur des éducations.

Une opportunité pour les communes

Une micro-crèche du PETIT HOME offre aux communes l’opportunité de varier les services proposés dans l’accueil des jeunes enfants. Cela attire les jeunes familles dans la ville, facilite leur intégration et leur donne l’envie d’y rester.
LE PETIT HOME permet de répondre à moindre coût pour la ville aux besoins croissants de modes d’accueil des enfants de moins de 4 ans, en lien avec les projets urbains de création de nouveaux lotissements.
En terme de communication, la ville offre une image dynamique et soucieuse de développer sa politique petite enfance.
Enfin, pensons au souci majeur et national : créer des emplois. L’ouverture d’une micro-crèche est synonyme de l’embauche de 4 personnes au moins. Nous favorisons l’insertion dans la vie active de personne en difficulté en proposant des contrats d’accompagnement à l’emploi.

LES ORIENTATIONS 2015-2020

Mise en place d’un projet de suivi éducatif individualisé

Constitution de dossiers éducatifs pour chaque enfant
Formation des professionnels à :
• l’observation des enfants, la lecture des observations et l’établissement d’objectifs
• la mise en place d’atelier en réponse aux objectifs posés
• l’écriture de bilans éducatifs.
• la transmission aux parents lors de rendez-vous éducatifs
Proposition de rendez-vous éducatifs aux parents

Développer le travail de prévention auprès des enfants
Mise en place d’un suivi de poids des enfants
Mise en place de projet de travail sur l’hygiène, la diététique et les maladies infantiles
(écriture de protocoles, information des professionnels…
Création de partenariat avec des associations et des professionnels de santé

Mise en place d’une démarche qualité
Création des documents qualité (engagement, charte, plan annuel qualité…)
Sensibilisation des professionnels à la démarche
Information des parents de la démarche et proposition de participation

Approfondir la participation des parents à la vie de l’association :

Mise en place d’un système d’affichage d’informations aux parents
Mise en place de conseils de crèche
Multiplier les temps de rencontres

Ouverture de nouvelles structures
Travailler la communication et la publicité (plaquette de présentation, participation aux
forums et salons petite enfance…)
Réalisation d’enquêtes de besoin

Diversifier les prestations de services
Service d’accompagnement à la parentalité
Création d’ateliers éducatifs ouverts aux enfants extérieurs (babygym, salle sensorielle,
lecture, création…)

Développer le partenariat

GESTIONNAIRE et LOCALISATION

Les micro-crèches sont gérées par l’Association LE PETIT HOME dont le siège se situe 16 rue du champ de mars, 62300 LENS.
Le Président de l’Association est Mr Frédéric LESIEUX.

Les micro-crèches LE PETIT HOME répondent à une demande diversifiée des familles résidant ou travaillant sur le territoire. Trois structures sont actuelleement ouvertes :

  • La première est installée au coeur de la ville de LENS, 16 rue du champ de mars
  • La seconde, dans un quartier résidentiel, 1 rue des mimosas à ELEU-DIT-LEAUWETTE
  • La troisième, au calme dans une maison de maître entourée de verdure, 14 rue de la paix à FOUQUIERES-LES-LENS.

Notre Président est Lieutenant Colonel Sapeur Pompier. Il met toutes ses compétences au service de la sécurité des enfants au PETIT HOME.

CAPACITÉ D’ACCUEIL ET PUBLIC

D’une capacité de 10 places mais répondant aux besoins d’une trentaine de familles par structure, les enfants sont accueillis dès la fin du congés maternité, c’est-à-dire 10 semaines, jusqu’à leur 4ème anniversaire.

LES LOCAUX

La micro-crèche est conçue dans une maison à usage d’habitation, aménagée pour offrir un cadre d’accueil familial et convivial.
Au PETIT HOME , l’enfant dort dans une chambre, pas dans un dortoir ; il mange dans une cuisine, pas dans un coin repas, il est changé dans la salle de bain, il joue dans la salle de jeux et dans le jardin.

LE FONCTIONNEMENT DES MICRO-CRECHES

Un espace d’accueil est aménagé pour que les parents puissent se séparer en douceur et ranger les affaires personnels de son enfant.
De façon générale, la micro-crèche est agencée pour satisfaire aux normes d’hygiène et de sécurité conformément à la réglementation en vigueur. L’équipe éducative met également l’accent sur l’installation de repères spatiaux-temporels qui répons aux besoins affectifs de votre enfant.

JOURS ET HORAIRES D’OUVERTURE et DE FERMETURE

LE PETIT HOME offre aux familles une véritable souplesse d’accueil puisque nous accueillons les enfants à tous moments de la journée du Lundi au vendredi de 7H à 20H selon les structures.
La micro-crèche est fermée 5 semaines par an, dont 3 semaines pendant les vacances d’été et 1 semaine pendant les vacances de Noël et 1 semaine pendant les vacances de Pâques, ainsi que tous les jours fériés.
Les 3 structures ne ferment pas en même temps ainsi les parents ont la possibilité d’avoir une continuité d’accueil dans l’une des deux autres micro-crèches de l’association LE PETIT HOME , sous conditions de place disponible.
Les jours et horaires d’ouverture et les périodes de fermetures ne sont pas figés. Ils peuvent être modifiés chaque année en fonction des besoins des familles. Ces modifications sont décidées et votées en Conseil d’Administration de l’Association LE PETIT HOME suite aux
propositions de la Directrice des micro-crèches. Toutes les dates de fermetures sont communiquées aux parents en début d’année scolaire.

L’ÉQUIPE

Le personnel dépend sur le plan hiérarchique du Président de l’association et de la Directrice. Les professionnels sont formés aux métiers de la petite enfance. Compétentes pour vous conseiller, l’équipe est constituée de :

Une DIRECTRICE, Éducatrice de jeunes enfants
Directrice de l’ensemble des micro-crèches elle est la garante du bon fonctionnement quotidien , de la qualité de l’accueil, de la bientraitance et de l’accompagnement aux enfants et à leurs familles. Elle s’assure que la sécurité physique et psycho-affective des enfants soit assurée. Experte dans l’accompagnement des enfants et des familles, elle est disponible pour des entretiens individualisés avec les parents. Elle gère et coordonne le projet d’établissement en accord avec le gestionnaire. Elle accompagne les équipes éducatives à l’écriture des projets d’éveil. Elle assure la gestion administrative des micro-crèches. Elle définit l’organisation du travail des équipes, gère les
recrutements, les planning et les réunions et participe à la formation des professionnels. Enfin, elle rend compte du fonctionnement des structures au gestionnaire et participe au développement de l’Association LE PETIT HOME.
En cas d’absence de la Directrice, plusieurs modalités sont prévues :
• Délégation à la référente de structure de certaines tâches liées au fonctionnement
quotidien.
• Délégation au gestionnaire des tâches liées à la gestion administrative.
• Mise en place de protocoles précisant les consignes et mesures appropriées à appliquer
face à une situation définie.

Une REFERENTE DE STRUCTURE
La référente de structure travaille au quotidien avec les enfants en tant qu’auxiliaire petite enfance. Elle dispose d’un temps de travail dit administratif hebdomadaire pour la gestion des inscriptions des familles et les planning des enfants ainsi que pour régir les commandes des repas des enfants et les produits d’hygiène et d’entretien. Elle assure les entretiens avec les stagiaires et elle est le lien entre la micro-crèche et la Directrice. Une réunion avec la Directrice et les référentes de chaque structure est tenue une fois par mois. En son absence, une référente suppléante est nommée.

TROIS AUXILIAIRES PETITE ENFANCE
Interlocutrices privilégiées de l’enfant et de sa famille au quotidien, elles mettent en  œuvre les conditions nécessaires au bien être des enfants. Elles dispensent les soins primaires de vos enfants et appliquent les règles et protocoles mis en place. Elles accompagnent l’enfant dans ses développements psychomoteur, cognitif, émotionnel et social. Elles sont proches des parents et sont aptes à les conseiller. Elles proposent et animent toute une panoplie d’activités variées pour favoriser le développement global et l’épanouissement des enfants.
Elles sont chargées du nettoyage et désinfection de la maison et du matériel en respectant les règles d’hygiène et de propreté.
Elles participent à l’accueil et à la formation des stagiaires.

Une REMPLAÇANTE
L’association LE PETIT HOME a fait le choix de créer un poste supplémentaire dans son organigramme pour renforcer les effectifs avec un professionnel missionné aux remplacements, afin de pallier au sous-effectif du taux d’encadrement et à la fatigue professionnelle. Ainsi, le remplacement des professionnels absents pour congés est toujours prévu sur les planning. Pour une absence imprévue en raison de maladie ou autre, le personnel est remplacé dès que possible. Lors des remplacements, la continuité de la prise en charge des enfants est assurée par le classeur de transmissions, outil de communication privilégié des professionnels. L’atout majeur est que la remplaçante connait les enfants et leur famille et réciproquement.

UNE SECRÉTAIRE COMPTABLE
La secrétaire ouvre les dossiers informatiques des enfants et enregistre les plannings. Elle s’occupe de la facturation des familles et elle est l’interlocutrice privilégiée des parents concernant les règlements de factures. Elle participe au fonctionnement administratif de l’Association. La secrétaire est à l’écoute et disponible pour accompagner les familles dans leurs démarches administratives auprès des CAF.

UNE MAITRESSE DE MAISON

DES STAGIAIRES, INTERVENANTS EXTÉRIEURS ET BÉNÉVOLES
Dans un soucis de bien former les futurs professionnels de la petite enfance, des stagiaires sont accueillis tout au long de l’année. Ils sont en permanence encadrés par les professionnels. Les stagiaires mineures ne sont qu’observateurs.
Dans le cadre de certains projet d’éveil, le concours d’intervenants extérieurs est possible : musicien, psychomotricien, artiste… Il s’agit toujours de professionnels compétents et choisis avec la validation de la Directrice. Enfin, interviennent également des bénévoles conteurs
une fois par semaine selon disponibilité de ces derniers.

LE SERVICE PROPOSE AUX FAMILLES :

3 MODES D’ACCUEIL :

L’ACCUEIL REGULIER
Il a pour objet d’accueillir de façon régulière et contractualisée. L’enfant est inscrit par un contrat d’engagement établi entre les parents et la micro-crèche. Ce contrat entre en vigueur dès sa signature, la place de l’enfant est alors réservée sur la base d’un nombre de jour et d’heure.
• Accueil régulier temps complet : 35h et plus par semaine
• Accueil régulier temps partiel + : de 30 à 34h par semaine
• Accueil régulier temps partiel : de 2 à 29h par semaine

L’ACCUEIL OCCASIONNEL
L’enfant est inscrit pour une durée limitée avec ou sans rythme connu d’avance. La plage horaire d’accueil est à convenir à l’avance avec la référente de structure, et toujours sous réserve des places disponibles. Il est possible aussi que l’équipe appelle les parents les jours où une place se libère.

L’ACCUEIL D’URGENCE
Il concerne un enfant en situation d’urgence exceptionnelle, imposant le besoin d’un relais (ex : l’hospitalisation ou le décès d’un proche, la séparation subite du couple parentale, la rupture de contrat imprévu avec le mode de garde, l’absence de mode de garde pouvant entraîner un renoncement à un stage, une formation ou un emploi…). L’état d’urgence doit être justifiable. L’accueil sera temporaire et limité dans le temps. La famille pourra être accompagnée si besoin pour trouver un mode de garde plus long.

MODALITÉS D’ADMISSION

Pour tout accueil, il est nécessaire d’inscrire votre enfant le plus tôt possible. La première étape est la préinscription
dont le questionnaire est à retirer sur place ou à remplir sur notre site internet. L’admission est effectuée sous réserve des places disponibles. Les demandes sont traitées par ordre d’arrivée. Lorsque la place est retenue, la référente de structure vous
contacte pour prendre rendez-vous. Toutes les inscriptions se déroulent lors d’un entretien sur rendez-vous avec la référente de structure et sont validées par la Directrice. Si l’enfant n’est pas encore né, il est tout de même possible de l’inscrire. La confirmation de l’inscription sera à faire 1 mois avant la date prévue de l’accouchement. Les parents contacteront la référente de structure un mois après l’arrivée de l’enfant pour programmer les temps d’adaptation.

Un dossier est alors constitué. Il comprend :
➔ La fiche de renseignement familial dûment complétée.
➔ Les autorisations des personnes habilitées à reprendre l’enfant en cas d’empêchement des parents, ainsi qu’une photocopie de leur pièce d’identité.
➔ Les autorisations d’hospitalisation, de soins et d’intervention chirurgicale en cas d’urgence ainsi que les personnes à prévenir en cas d’urgence.
➔ Le contrat d’accueil signé avec l’accusé réception du règlement de fonctionnement.
➔ Le livret de famille ou pièces justificatives d’État Civil parents/enfants.
➔ En cas de divorce ou séparation, le jugement de divorce déterminant l’autorité parentale et le lieu de résidence des enfants et les modalités de garde de l’autre parent.
➔ Les pièces justificatives de domicile (loyer, gaz, électricité…).
➔ Les numéros de la CAF et de la Sécurité sociale, copie de l’attestation sécu.
➔ Le certificat médical du médecin traitant de non contre-indication à la fréquentation de la collectivité.
➔ Le carnet de santé de l’enfant avec vaccinations à jour.
➔ Une attestation d’assurance responsabilité civile.
➔ Pour les enfants en situation de maladie chronique ou de handicap, un plan d’accueil individualisé devra être mis en place avec les partenaires médico-sociaux de la famille afin que l’enfant puisse bénéficier d’un accompagnement adapté. La micro-crèche devant
rester avant tout un lieu éducatif et de socialisation.

Ce dossier doit être impérativement complet. Il est bien évident qu’une confidentialité absolue sera réservée à ces informations. Les parents ont accès au dossier de leur enfant sur demande à la référente de structure ou à la Directrice.

L’admission ne devient définitive qu’à l’issue de la période d’adaptation définie avec la référente et de la remise du dossier complet.
L’accueil d’urgence est envisageable selon les places disponibles. Les conditions d’admission sont identiques à celles de l’accueil régulier et occasionnel, exception faite pour la période d’adaptation. Obligatoire, l’adaptation est un bienfait pour l’enfant mais aussi pour les parents, et ce quel que soit l’âge de l’enfant. Elle correspond à une période d’intégration progressive à la vie collective qui dure au minimum une semaine. Le premier jour, l’enfant est accueilli avec ses parents. Ce temps de première rencontre permet de faire connaissance et d’échanger sur les habitudes de l’enfant et de ses parents autour d’un questionnaire d’accueil. Ainsi, la prise en charge de l’enfant à la micro-crèche pourra être cohérente avec ce qui se passe à la maison. Ensuite l’enfant restera d’abord quelques heures sans ses parents puis de plus en plus longtemps, avec comme principales étapes le repas et la sieste. Lors de cette période, les professionnels sont à la disposition et à l’écoute des parents et de leur enfant, pour les aider progressivement à accepter la séparation et à prendre de nouveaux repères dans un climat de confiance. Les modalités sont exposées dans le projet éducatif. Les horaires et la durée sont fixés lors de l’entretien d’inscription avec la référente de structure et selon les disponibilité des deux parties.

LA CONTRACTUALISATION

L’ACCUEIL RÉGULIER
Un contrat est établi à l’année jusqu’au 31 août entre le gestionnaire et les parents qui s’engagent à en respecter les termes. Il pourra être révisé sous forme d’un avenant si les besoins d’accueil évoluent. Il précise les jours et heures d’accueil de l’enfant, l’amplitude journalière de l’accueil, le nombre total d’heures par semaine, le nombre de mois de fréquentation, déduction faite des jours de fermeture annuel de la micro-crèche et des congés des parents ; le tarif horaire, les conditions de facturation et les modalités de rupture du contrat. La durée minimum d’accueil donnant lieu à contractualisation est fixée à 3 mois.
L’ACCUEIL OCCASIONNEL
Ne fait pas l’objet d’un contrat. Les formulaires sont à remplir sur place auprès de la référente. La réservation est acceptée dans la limite des places disponibles et sur une durée limitée.
L’ACCUEIL D’URGENCE
Se fait sans inscription préalable. Un contrat d’accueil de 3 mois sera proposé, renouvelable en fonction de la situation familiale de l’enfant et des places restantes.

LES TARIFS

La tarification appliquée aux familles par le gestionnaire de la micro-crèche est libre. La révision tarifaire est effectuée au 1er septembre de chaque année. Les tarifs se calculent sur une base horaire en prenant en compte le fonctionnement de la micro-crèche : salaires des professionnels, loyers et charges de la structure, le matériel utile à son fonctionnement et son entretien. Des frais de repas et de soins s’élevant à 5 € par jour sont à ajouter. Ils comprennent les boissons, collations, goûters, repas et produits de soin. Seules les
couches sont à apporter par les parents.

Forfait hebdomadaire quelque soit l’accueil choisi, régulier, occasionnel ou d’urgence.
A partir de 35 heures 6,60 €
Entre 30 et 34 heures 7,60 €
29 heures et moins 8,60 €

Les frais de repas et de soins, forfait journalier.
5 € : le repas principal de la journée, les collations, goûters, boissons et les produits de soin.
1 € : les collations, goûters, boissons et les produits de soin.
2€ : le repas du soir.

Les parents bénéficiant d’un congé parental ne peuvent pas prétendre au remboursement de la CAF, c’est pourquoi l’Association LE PETIT HOME leur offre la possibilité de bénéficier du tarif horaire de 6,60 € quelque soit le nombre d’heure réservée.

LE REMBOURSEMENT

Les familles peuvent sous certaines conditions, bénéficier du complément du mode de garde (Cmg) dans le cadre de la Paje versée par la Caisse d’Allocations Familiales ou la Mutualité Sociale Agricole. Une partie de leur dépense est ainsi prise en charge. Les démarches sont à
effectuées par les familles. Conditions d’attribution du complément de libre choix du mode de garde (Cmg)
• Vous faites garder votre (ou vos) enfant(s) de moins de 6 ans par une micro-crèche
• Vous remplissez les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales.
• Vous devez avoir une activité professionnelle.
• Vous pouvez bénéficier de ce complément de libre choix du mode de garde si l’enfant est gardé au moins 16 heures dans le mois et si, à compter du 1er septembre 2014, la tarification horaire pratiquée n’est pas supérieure à 12 euros par enfant gardé.
• Le montant de la prise en charge partielle de la participation versée à la structure dépend de vos revenus, du nombre d’enfants et de leur âge. Un minimum de 15 % de la dépense restera à votre charge.

Plafonds de revenus 2012 à compter du 1er avril 2014
Enfant(s) à charge
Revenus
Inférieurs à Ne dépassant pas Supérieurs à
1 enfant 21 100 € * 46 888 € * 46 888 € *
2 enfants 24 293 € * 53 984 € * 53 984 € *
3 enfants 28 125 € * 62 499 € * 62 499 € *
au delà de 3 enfants + 3 832 € + 8 515 € + 8 515 €
• *Depuis le 1er juin 2012, ce montant est majoré de 40 % si vous élevez seul(e) votre ou vos enfants.
Montants mensuels maximums de la prise en charge en fonction des plafonds de revenus
(du 1er avril 2014 au 31 mars 2015)
Âge de l’enfant en cas de micro-crèche
– de 3 ans 842,84 € 726,55 € 610,32 €
de 3 ans à 6 ans 421,43 € 363,28 € 305,16 €
Cas de réduction ou de majoration des montants de la prise en charge
• Ces montants sont divisés par deux si vous bénéficiez du complément de libre choix d’activité versé pour un
temps partiel de 50 % ou moins ;
• Sous certaines conditions, ces montants peuvent être majorés de
• 10 % si votre enfant est gardé la nuit de 22 h à 6 h, le dimanche ou les jours fériés;
• 30 % si vous et/ou votre conjoint est bénéficiaire de l’allocation d’adulte handicapé. Cette
majoration s’applique depuis le 1er juin 2012.
A noter, ces deux majorations sont cumulables. Pratique :
• Pensez à faire votre demande de complément de libre choix de mode de garde auprès de votre Caf dès le
premier mois de recours à la structure. Si vous tardez, vous risquez de ne pas bénéficier de l’intégralité de
l’aide à laquelle vous avez droit.
• Selon le mode de garde, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt.
• Si vous avez à la fois recours à plusieurs modes de garde (assistante maternelle, garde à domicile,
association, entreprise ou micro-crèche), le cumul des prises en charge partielles de la rémunération
est possible sous certaines conditions

LA MENSUALISATION

La mensualisation est la conséquence de la contractualisation. Elle repose sur le principe de la place réservée et s’applique quelque soient le rythme et la fréquentation de l’enfant. Les parents s’engagent à régler au minimum le volume réservé pour l’enfant et non le volume
effectivement réalisé.
La participation mensuelle est exigible d’avance en début de mois sur facturation remise aux parents, payable à terme échu.
Tout dépassement exceptionnel d’horaire par rapport au temps réservé sera facturé le mois suivant sur la base de toute heure entamée est due.
Dans le cas où le temps d’accueil serait différent du temps réservé de façon répétitive, le contrat devra être ajusté en conséquence et le tarif correspondant sera appliqué lors de la facturation suivante.
Pour l’accueil occasionnel et l’accueil d’urgence, la facture est établie selon les heures de présence effective. Le barème tarifaire est le même que celui appliqué pour l’accueil régulier.
 En cas de difficulté de paiement, les parents sont invités à contacter la secrétaire ou la Directrice afin d’envisager une solution. Un retard de paiement de 15 jours entraînera une notification aux parents. Deux mois de non paiement consécutif conduiront à une suspension de
l’accueil sans préavis jusqu’à complète régularisation de la situation.

LA CAUTION

Une caution d’un mois est demandée le jour de l’inscription et est rendue aux parents à la fin du contrat si les termes de celui-ci ont été respectés. Pour les accueils occasionnels et d’urgence, le chèque de caution est fixé à 200 €.

LA COTISATION ANNUELLE

La cotisation à l’Association LE PETIT HOME est obligatoire. Elle s’élève à 30€ par an. La cotisation sera de 20 € pour toutes les inscriptions enregistrées après le 1er janvier. Les parents deviennent ainsi membres de l’association et peuvent bénéficier pour eux et pour leur enfant de la participation aux temps et ateliers spécifiques mis en place par l’équipe éducative dans l’année (temps festifs, achats de matériel pédagogique, achats de cadeaux de Noël, sorties, intervenants, ateliers parents enfants…). La cotisation est à renouveler chaque année au mois de septembre.

LES ABSENCES ET DEDUCTIONS SUR LA FACTURE

En cas d’absence de l’enfant, la déduction sur la facture ne se fera uniquement que dans les conditions suivantes :
• Maladie de l’enfant justifiée par certificat médical. 3 jours de carence calendaires sont comptés à partir de la date figurant sur le certificat médical. La déduction se fait le 4ème jour.
• L’hospitalisation de l’enfant sur présentation des bulletins de situation d’entrée et de sortie.
• Certaines situations exceptionnelles (décès, maladie des parents…), vues au cas par cas et décidé par la Directrice.
• Les périodes de fermeture de la micro-crèche correspondant à 5 semaines et aux jours fériés sont évidemment déduites des factures.
• L’éviction de l’enfant décidée par la Directrice
Il est demandé aux parents de signaler par écrit ou par mail les dates des absences contractuelles au moins deux mois à l’avance, absences en dehors des périodes de fermeture dont les durées ont été déduites du temps de fréquentation contractuel.
Afin de satisfaire d’autres familles, les parents sont priés de signaler le plus tôt possible tout autre absence imprévue, même sans incidence sur la facturation.
Toute absence non motivée de plus d’un mois entraînera sans formalité la résiliation du contrat.

LES CONDITIONS DE DÉPART DÉFINITIF

Toute volonté de mettre fin de manière définitive à l’accueil de votre enfant doit être signalée par courrier 1 mois avant la date prévue du départ définitif. Si ce préavis n’est pas respecté, le chèque de caution sera encaissé.
La Directrice peut décider en accord avec le gestionnaire de mettre fin à l’accueil d’un enfant dans les cas de non respect du règlement de fonctionnement ou non paiement des factures dues ou enfin des comportements perturbant le bon fonctionnement de la micro-crèche.

LA VIE QUOTIDIENNE

Le quotidien de la micro-crèche est orchestré par le projet éducatif dont le fil conducteur est le respect des besoins et des droits fondamentaux de chaque enfant.

LES CRÉNEAUX HORAIRES

Il est demandé aux parents de respecter l’heure d’arrivée et l’heure de départ prévues. Ceci permet une bonne organisation de la journée par les professionnels et aussi de donner à votre enfant des repères temporels qui le sécuriseront. Les enfants arrivent à la micro-crèche lavés et habillés et ayant pris le biberon ou le petit déjeuné et les vitamines ou médicaments le matin de façon à bien commencer la journée.
Il est nécessaire de signaler tout retard imprévu le matin comme le soir afin que les professionnels puissent signaler ce retard à votre enfant et le rassurer sur votre retour.Le non respect des horaires fixés dans le contrat d’accueil entraîne systématiquement la révision de celui-ci.
Une journée parait bien longue et dans l’intérêt de l’enfant, il est recommandé de ne pas dépasser un temps de présence journalier de 10H.
L’enfant ne pourra être repris que par ses parents ou les personnes exerçant l’autorité parentale et par les personnes mandatées à l’avance par les parents lors de l’inscription et sur présentation de leur pièce d’identité. Les personnes mineures ne sont pas autorisées à récupérer un enfant.

LE MATÉRIEL DE PUÉRICULTURE

Le matériel de puériculture courant (nécessaire de repas, linge de toilette, éveil…) est fourni par la micro-crèche. Les parents apportent :
➔ Le doudou. Si l’enfant n’est pas attaché à un seul et unique doudou, il est préférable dans laisser un tout le temps à la crèche pour éviter les éventuels oublis.
➔ 2 tétines qui resteront à la crèche pour éviter les oublis mais aussi de passer trop de temps à chercher la tétine que l’enfant s’est amusé à cacher dans un jouet le soir. Il est demandé aux parents de renouveler les tétines régulièrement, au moins tous les 2 mois.
➔ Un trousseau avec deux changes complets (2body, 2 paires de chaussettes, 2 pantalons, 2 pulls). Il est conseillé de marquer les vêtements au nom de l’enfant. Il est demandé aux parents d’habiller leur enfant avec des vêtements simples et pratiques pour favoriser
l’autonomie de l’enfant et des vêtements confortables pour le confort de l’enfant.
➔ Une paire de chaussons d’intérieur
➔ Un manteau et une paire de chaussures pour l’extérieur
➔ Les couches
➔ Le lait 1er et 2ème âge
➔ Une turbulette, les draps et couvertures sont interdits en prévention de l’étouffement.
➔ Crèmes et produits de soin spécifiques

Pour la sécurité des enfants, sont interdits :
• Chaînes ou cordelettes pour accrocher les tétines
• Bijoux, la structure déclinant toute responsabilité en cas de perte, vol ou détérioration
d’objet de valeur.
• Pinces, chouchous, élastiques dans les cheveux.
• Jeux et jouets de la maison.
• Ou tout accessoire présentant un risque pour l’enfant lui-même ou les autres.

LES REPAS

Les frais de repas et de soin de 5€ par jour comprennent les boissons, collations, goûters, repas et produits de soin. Les menus des enfants sont affichés pour les parents. Les repas sont des repas frais livrés chaque jour par un prestataire extérieur. Les menus des enfants sont élaborés par une diététicienne professionnelle et validés par la Directrice. Les quantités et la variétés des aliments sont au diapason des besoins nutritionnels des enfants et répondent aux directives données par le programme national de santé. Une demande peut être faite pour des repas sans porc ou sans viande. Les repas sont servis aux enfants de 11h à 13h30 maximum, délai de chauffage supportable pour les aliments. Les goûters sont élaborer par LE PETIT HOME et sont composés d’un laitage, un fruit et un élément glucidique, conformément au besoin des enfants. Les laitages au lait infantile étant des produits issus du marketing français et n’ayant aucun bénéfice prouvé sur la santé alimentaire des jeunes enfants, LE PETIT HOME ne propose uniquement que de vrais laitages au lait entier ou demi-écrémé.

Chaque micro-crèche est équipée d’une machine à pain. Le matin l’équipe prépare le pain ou la brioche pour le goûter.

En cas de régime particulier et exceptionnel de l’enfant, les parents peuvent fournir leur propre repas. Un plan d’accueil individualisé sera mis en place en accord avec la Directrice.

Pour les bébés, les laits 1er âges et 2ème âge sont apportés par les parents. Les boîtes sont apportées neuves et gardées à la micro-crèche 4 semaines. Au delà, elles sont rendues aux parents.

Pour les mamans allaitantes, le lait maternel sera apporté par les parents et devra être conditionné dans des biberons ou sachets de congélation réservés à cet effet. Chaque récipient doit être étiqueté au nom de l’enfant avec la date d’expression du lait. Un protocole de
conservation du lait maternel est établi en concertation avec une consultante en lactation.

LES SOINS ET LES MÉDICAMENTS

L’ensemble des produits nécessaire à la toilette et aux soins est fourni par la micro-crèche. Les produits proposés par le LE PETIT HOME ont été choisis avec beaucoup d’attention pour répondre au mieux aux besoins de soins quotidiens de vos enfants, mais aussi pour traiter quelques premiers symptômes comme la fièvre, les érythèmes fessier, les diarrhées…
Les professionnelles ont toutes été formées à l’utilisation de ces produits.

Tous les enfants sont soumis aux vaccinations obligatoires (diphtérie, tétanos et polio). D’autres vaccins inscrits au calendrier vaccinal du
ministère de la santé sont vivement conseillés (Rougeole, oreillons, rubéole, méningites, hépatiteB,coqueluche et haemophilus influenzae).

Tout traitement en cours doit nous être impérativement signalé. Les professionnels sont habilités à administrer des médicaments.
Néanmoins, aucun médicament ne sera donné à l’enfant sans ordonnance sur laquelle figure les nom et prénom de l’enfant, la date
de prescription (datant de moins de trois mois) et la posologie du médicament. Si le pharmacien donne un générique, les parents lui
feront la demande de le notifier sur l’ordonnance. Il en est ainsi pour tout les médicaments, y compris les médicaments en vente libre dans
les pharmacies, l’homéopathie et la phytothérapie. Sont tolérés les gels gingivaux et l’homéopathie pour douleur dentaire. La prise des
médicaments du matin et du soir sera assurée par les parents. Il est demandé aux parents de toujours signaler à l’équipe si l’enfant a eu un médicament avant d’arriver à la micro-crèche.
L’intervention de certain professionnels de santé est possible (ex : kinésithérapeute,infirmiers…). Cette démarche reste à l’initiative des parents et se fera en accord avec la directrice.
En cas de symptômes inhabituels (fièvre, vomissement, diarrhées..) le matin, il estconseillé de garder l’enfant à la maison et de consulter votre médecin. La collectivité ne ferait qu’accentuer le mal-être de l’enfant. De plus, sa contagiosité pourrait toucher les autres enfants
et amener à une épidémie plus longue à éradiquer.

Lorsque les symptômes apparaissent au cours de la journée, des protocoles spécifiques sont mis en place. Ils ont été rédigés par la Directrice en accord avec le gestionnaire et les médecins de la protection maternelle et infantile référents. Ces protocoles sont consultables par les parents à leur demande à la référente de structure. Les éventuelles recommandations données par les parents lors de l’inscription seront respectées dans la mesure du possible. Quelque soit le degré de gravité, les parents sont toujours appelé pour être informé de
l’état de leur enfant. La micro-crèche peut demander aux parents de venir rechercher leur enfant si les professionnels jugent que son état général ne lui permet pas de continuer sa journée en collectivité. La présence ou non de température ne justifie pas à elle seule le fait de
revenir chercher son enfant ou non. L’état général de l’enfant sera observé : s’il mange, s’il dort, s’il joue, son regard…
En cas d’urgence, les services de secours seront appelés à intervenir et les parents seront immédiatement prévenus.
La Directrice peut décider de l’éviction d’un enfant. La liste des évictions obligatoires est consultable sur le site du gouvernement.
Après une maladie infectieuse, le retour en collectivité sera autorisé sur présentation d’un
certificat médical.

L’éducation à la propreté se fera en concertation avec la famille. Cet apprentissage est proposé à l’enfant seulement s’il sait bien marcher et monter les escaliers, signes de la maturité physique nécessaire à cet apprentissage. Les professionnels prêtent également attention au
niveau de compréhension de l’enfant et à sa sécurité affective, éprouvées lors de cette étape.

LE PROJET ÉDUCATIF

Le projet éducatif LE PETIT HOME s’inscrit dans le cadre de la loi régissant les structures d’accueil de la petite enfance : le décret du 7 juin 2010 qui complète et remplace les décrets du 20 février 2007 et du 1er août 2000. Conformément à l’art. R.2324-29 (modifié par D.
n°2010-613 du 7/6/10). : « Un projet éducatif pour l’accueil, le soin, le développement, l’éveil et le bien-être des enfants. »
Le projet éducatif est directement lié au projet associatif et aux valeurs fondatrices de l’association LE PETIT HOME.
Il est le reflet de la réflexion et de l’approche éducative des professionnels sur le fonctionnement des différents moments d’une journée au PETIT HOME et sur l’accompagnement des enfants et de leurs parents.

LES VALEURS ÉDUCATIVES DES PROFESSIONNELS DU PETIT HOME

  • Le respect des besoins et des droits fondamentaux de chaque enfant.
  • L’estime de la diversité et de l’individualité.
  • La promotion de la prévention, de la santé et de la bientraitance des enfants.
  • La valorisation des liens parents-enfants et des compétences parentales.
  • La considération de la place des parents dans la structure, de leurs valeurs éducatives,de leurs cultures et croyances.

LE PETIT HOME a pour objectif principal de favoriser et contribuer au développement global de l’enfant, à son bien-être et son
épanouissement lorsqu’il est séparé de sa famille. Pour se faire, il s’agit de respecter les besoins fondamentaux de l’enfant. Les pages suivantes énumèrent nos choix éducatifs pour répondre au mieux aux besoins fondamentaux des enfants.

LES BESOINS PHYSIQUES ET PHYSIOLOGIQUES

  • Assurer une continuité entre la maison et la crèche dans les soins apportés à l’enfant.
  • Garantir le bien-être, le confort, et la sécurité physique de l’enfant.
  • Respecter l’intimité et la pudeur de l’enfant.
  • Respecter ses besoins en sommeil et repos.
  • Veiller à une alimentation adaptée aux besoins nutritionnels de l’enfant.
  • Engager un rôle de prévention dans les domaines de la santé, des soins et de l’hygiène selon les compétences des professionnels.
  • Accueillir l’enfant malade ou porteur de handicap et adapter son accompagnement en conséquence

LES BESOINS ÉMOTIONNELS ET AFFECTIFS

  • Aménager un espace d’accueil et de retrouvailles pour une séparation parent-enfant sécurisante
  • Assurer à chaque enfant et tout au long de la journée la sécurité affective, en répondant à ses besoin de câlins, d’être protégé, entendu, rassuré…
  • Accompagner et verbaliser chaque ressenti et émotion chez l’enfant et également chez le
    parent.
  • Aider à la gestion des frustrations et des émotions.
  • Conformer un espace sécurisant et sans danger
  • Instaurer des repères visuels qui sécurisent l’enfant et lui permettent de se repérer dans l’espace(photos, images, couleurs, noms…pour les casiers, lits, jeux, ateliers…)
  • Permettre à l’enfant de se repérer dans le temps en respectant un rythme journalier, et en constituant des repères temporels (comptines du bonjour, du repas…

LES BESOINS D’INDIVIDUALISATION DE L’ACCUEIL

  • Soutenir un travail de suivi individualisé en permettant à l’enfant d’être accueilli avec sa famille et son histoire.
  • Préserver l’individu dans le groupe en étant à l’écoute des besoins, du rythme et de l’individualité propre à chaque enfant.
  • Certifier le respect et la bientraitance dans nos paroles et nos gestes au quotidien.
  • Développer l’estime de soi et la confiance en soi chez tous les enfants.
  • Programmer des temps individuels de rencontre avec l’enfant et avec les parents.

LES BESOINS DE JOUER ET DE DÉCOUVRIR

  • Permettre à l’enfant de jouer et d’être actif.
  • Jouer avec tous les enfants même les nourrissons.
  • Présenter une diversité de jeux et d’activités en préservant l’enfant de la sur-stimulation.
  • Accorder le libre choix d’activités.
  • Aménager l’espace pour l’autonomie de l’enfant dans ses choix de matériel.
  • Éveiller les sens.
  • Assurer un rôle de prévention dans le développement moteur et cognitif.

LES BESOINS D’AUTONOMIE ET DE SOCIALISATION

  • Permettre à l’enfant de faire par lui-même et de faire ses choix.
  • Partir des compétences de l’enfant sans les sous ou sur estimer.
  • Aménager l’espace pour lui permettre cette autonomie (meubles et matériel adaptés aux enfants, pochettes à doudous, boîtes à tétines, plusieurs choix d’activités…)
  • Favoriser les échanges et les interactions en individuel et dans le groupe.
  • Permettre la découverte de soi face aux autres.
  • Faciliter la découverte des autres et le vivre ensemble.
  • Assurer une prévention des dysfonctionnements dans les relations sociales.
  • Verbaliser les règles de vie et les limites pour que l’enfant puisse les intégrer.
  • Fêter les événements ensemble (anniversaires, fêtes calendaires, départs à l’école…)

LES BESOINS D’UNE OUVERTURE D’ESPRIT ET SUR L’EXTÉRIEUR

  • Sortir des murs de la crèche.
  • Accueillir des enfants et des familles différentes.
  • Offrir un lieu culturellement ouvert.
  • Favoriser la créativité et la curiosité de l’enfant sur le monde.
  • Réussir l’intégration des enfants en situation de handicap physique, mental ou social.

L’ACCOMPAGNEMENT DES PARENTS

  • Proposer des temps de rencontres individuels pour permettre l’échange parentprofessionnels.
  • Valoriser et développer les compétences parentales.
  • Offrir une relation de soutien aux parents ; écoute, conseil et non-jugement.
  • Favoriser la participation active des parents dans l’éducation de leur enfant et dans la vie de la crèche.
  • Respecter les habitudes, coutumes et volontés de chaque parent dans la mesure où elles ne rentrent pas en contradiction avec les choix éducatifs du PETIT HOME.
  • Permettre la rencontre des parents avec les autres parents pour confronter leurs expériences et se rassurer.

Le projet pédagogique

LE PETIT HOME traduit de manière concrète les intentions éducatives énumérées dans le projet éducatif. Il explicite comment sont mises en pratiques nos valeurs dans le quotidien avec les enfants. Il concerne l’organisation de l’accueil des enfants et des parents, l’aménagement de l’espace, les attitudes et les positionnements professionnels dans leurs interventions au quotidien, la place faite au parents…

L’INSCRIPTION

L’inscription est le moment du premier contact avec les parents. Elle se déroule lors d’un entretien avec la référente de la micro-crèche. Au delà de recueillir tous les documents administratifs indispensables à la constitution du dossier, ce temps d’échange permet essentiellement d’expliquer le fonctionnement des micro-crèches LE PETIT HOME en lisant le règlement de fonctionnement. Les parents peuvent poser toutes leurs questions. La référente est à l’écoute de leurs inquiétudes et angoisses à confier leur
enfant à d’autres. La période d’adaptation est planifiée à ce moment là en fonction des disponibilités et des besoins pressentis chez les parents et leur enfant. En fin d’entretien, nous accompagnons les parents pour une visite des lieux et une présentation de l’équipe.

L’ADAPTATION
Elle finalise l’inscription. Parce que le fait de se séparer pour l’enfant et ses parents est difficile, l’équipe éducative du PETIT HOME met
l’accent sur l’accompagnement et l’écoute permettant ainsi de créer une relation de confiance et garantissant la bonne marche du processus de séparation. Les temps d’adaptation sont des moments essentiels et indispensables pour la bonne intégration de l’enfant dans la micro-crèche. L’adaptation est individualisée et personnalisée. Pendant toute une semaine, les parents sont invités à prendre du temps avec leur enfant afin de faire connaissance en douceur avec la micro-crèche, son organisation du temps et des espaces, les autres enfants et les professionnels. Cette semaine est utile pour transmettre à l’équipe éducative toutes les informations sur les habitudes de vie de l’enfant. C’est ainsi que nous mettons en place une véritable cohérence entre la maison et la micro-crèche ; le pont se construit entre les deux mondes de l’enfant. D’abord accompagné de son parents, l’enfant passera des moments différents dans la semaine : une activité, un repas, une sieste, un change…Puis quand ils sont prêts, l’enfant peut venir seul pour expérimenter les premières séparations d’avec ses parents. A l’issue de la semaine, l’équipe évalue l’intégration de l’enfant dans la structure avec la famille et propose d’autres séances si besoin.
LA SÉPARATION AU QUOTIDIEN
L’accueil du matin est un temps de transition entre la maison et la micro-crèche. L’équipe éducative du PETIT HOME en fait un temps privilégié d’échanges et de transmissions. Pour cela, un professionnel se détache du groupe pour venir prendre le temps d’accueillir chaque enfant et parent personnellement. Les parents nous transmettent les informations à connaître pour assurer le bon déroulement de la journée de l’enfant (sommeil, repas, état de santé, humeur…de l’enfant, consignes particulières…). Ces informations sont transcrites sur le classeur de transmissions, outils de travail indispensable des professionnels. Il permet d’assurer une continuité entre la maison et la crèche mais aussi entre les professionnels du matin et ceux de l’après-midi. Pour pallier au sentiment d’abandon, nous invitons les parents à dire au revoir à leur enfant et nous mettons des mots sur leur départ. Les professionnels rassurent l’enfant sur le retour
de ses parents, lui expliquent le déroulement de la journée et lui apprennent à rejoindre le groupe en disant bonjour aux autres enfants et adultes. Les rituels de chaque enfant sont respectés (doudou, câlins, dire au revoir à la fenêtre…) afin de maintenir sa sécurité affective.
De la qualité des relations entre les parents et le personnel à ce moment là va dépendre le sentiment de confiance que l’enfant va ressentir.

LES RETROUVAILLES
Le moment du départ est tout aussi important que l’accueil. Il s’agit pour nous de préparer et d’accompagner les retrouvailles
entre parents et enfants après un long moment de séparation. Les réactions du jeune enfant ne correspondent pas toujours aux attentes
des parents. L’enfant peut avoir besoin d’un temps pour se séparer cette fois-ci de l’environnement de la micro-crèche. Il peut exprimer la
difficulté qu’il a eu à attendre aussi longtemps. Le professionnel à ici toute sa place pour verbaliser ces sentiments. Au travers d’un dialogue, tous les éléments importants de la journée sont transmis aux parents.

LES REPAS
Au delà de répondre au besoin primaire qui est de se nourrir, les repas sont des temps privilégiés pour favoriser :

  • la socialisation : être ensemble, convivialité, attendre son tour, rester assis, partager, règles de politesse… les règles d’hygiène : se laver les mains, s’essuyer la bouche…
  • l’autonomie : préparer son bavoir, aider à mettre la table, se servir seul, manger tout seul…
  • le langage : apprentissage du vocabulaire culinaire
  • la stimulation des sens : découverte des saveurs, du goût, des couleurs
  • le plaisir et la détente : passer un bon moment ensemble

Les professionnels sont attentifs à l’environnement dans lequel se déroule le repas.L’ambiance est calme et chaque enfant est installé selon son niveau de développement et son confort.Les repas sont frais et livrés chaque jour par une société de restauration. Les assiettes sont préparées par les professionnels du PETIT HOME qui prennent en compte le stade de la diversification alimentaire, les habitudes et allergies spécifiques de chaque enfant.
Les évolutions de la diversification sont toujours faites par les parents qui relayent aux professionnels.
Tout en respectant les goûts de chacun, le rôle de l’équipe est aussi d’encourager et de stimuler l’envie de goûter d’autres saveurs. L’équipe ne force jamais un enfant à manger ou à finir son assiette. Les professionnels sont attentifs aux besoins de conseils des parents dans cette grande aventure de découverte des repas.

Pour les bébés, qui ont une alimentation lactée, le biberon est donné dans le calme, à l’abri de l’effervescence du groupe. Les différents laits sont fournis par les parents.

Afin de favoriser l’allaitement maternel et d’apporter tout le soutien possible à la maman, les bébés peuvent être allaités sur place. Un espace calme et discret est réservé à cet effet. L’équipe apporte soutien et conseils aux mamans qui le souhaitent et la micro-crèche oriente tant que possible les mamans vers l’association La Léché League (Association d’aide et de soutien à l’allaitement maternel).

LES TEMPS DE SOMMEIL ET DE REPOS
Les temps de sieste et de repos sont des moments de récupération capitaux au bien-être du jeune enfant. Le respect du rythme naturel de l’enfant est le moteur de son bon développement.
Au PETIT HOME nous veillons donc à ce que chaque enfant dorme ou se repose au calme en fonction de ses besoins propres à tout moment de la journée. Les professionnels sont formés à repérer les signes de la fatigue de l’enfant et à mettre en place les conditions
nécessaires à favoriser l’endormissement, le sommeil et le réveil sereins.
Le personnel s’informe régulièrement auprès de la famille sur les habitudes et la qualité du sommeil de leur enfant à la maison et en retour, les parents sont informés sur les rythmes de sommeil de l’enfant à la micro-crèche. Se reposer, dormir dans un lieu différent du lieu de repos habituel, c’est acquérir une certaine maturité affective et émotionnelle. C’est pourquoi, l’équipe éducative du PETIT
HOME veille à ce que le climat soit sécurisant.
La micro-crèche compte plusieurs chambres, et non pas des dortoirs, décorées dans un esprit de douceur et d’apaisement.
Nous essayons de toujours coucher l’enfant à la même place pour lui donner des repères sécurisants. Les doudous et tétines sont à disposition ainsi que les adultes bienveillants pour les accompagner à l’endormissement et verbaliser leurs émotions. Un babyphone est installé afin de prévenir l’équipe en cas de réveil.
Les professionnels ne réveillent pas les enfants. L’enfant se réveille seul, quand son besoin de sommeil est comblé et l’adulte l’accompagne à se lever, il le change et l’habille en douceur en passant par un câlin si nécessaire avant de rejoindre le petit groupe d’enfant.
Les chambres sont régulièrement désinfectées et aérées. La propreté des draps est vérifiée
au quotidien.

LA SANTÉ, LES CHANGES ET LES SOINS
La santé est un aspect important du suivi de l’enfant sur lequel LE PETIT HOME est très vigilant. C’est au travers de l’observation
quotidienne du développement de l’enfant mais aussi par une surveillance de sa prise de poids mensuelle que nous pouvons l’évaluer.
Un classeur de suivi médical est mis en place dans lequel est noté tous les traitements administrés à l’enfant, sa prise de poids mensuelles et les éventuels incidents. Des protocoles sont établis, connus et respectés par chaque professionnel.
L’équipe est apte à conseiller et orienter les parents si besoin est. Nous conseillons les parents sur la vaccination.
Les médicaments sont administrés sous ordonnance. Les choix des parents en ce qui concerne les produits utilisés ou non pour l’enfant sont respectés.Dans les salles de bains, chaque enfant à son casier personnalisé avec ses vêtements de change et ses éventuels produits et
médicaments. En équipe avec la Directrice et une diététicienne, nous mettons l’accent sur la diététique et l’équilibre alimentaire, éléments qui nous semblent indispensables au bon développement du jeune enfant.
Les gestes techniques pour les changes et les soins que les équipes du PETIT HOME ont acquis en formation et dans leurs expériences professionnelles sont pratiqués dans une perspective relationnelle et psychoaffective. L’échange humain est ainsi privilégié en expliquant
à l’enfant ce qu’on lui fait, ce qu’il ressent sur son corps et en l’invitant à participer activement à son soin. Les micro-crèches sont équipées pour cela de pots, toilettes et lavabos adaptés aux enfants.
La préservation de l’intimité est toujours assurée ainsi que le respect du corps du jeune enfant.

L’apprentissage à la propreté sphinctérienne est proposé à l’enfant seulement si l’enfant est prêt : s’il sait bien marcher et monter les escaliers, signes de la maturité physique nécessaire à cet apprentissage. Les professionnels prêtent également attention au niveau de compréhension de l’enfant et à sa sécurité affective, éprouvées lors de cette étape. Il s’agit pour les professionnels de proposer sans obliger et d’apporter encouragements et félicitations. Cet apprentissage doit se faire en douceur et avec plaisir. Les professionnels sont disponibles pour répondre aux parents et les accompagner dans cette démarche qui peut générer des anxiétés dues aux pressions de l’entourage et même de la société (magasines, être propre pour l’école…)

Ainsi, les micro-crèches LE PETIT HOME sont des lieux où la promotion de la santé est un axe de travail et de réflexion permanent. Lieu
privilégié pour l’observation des enfants et de la relation parent-enfant, l’équipe peut à certains moments soutenir et accompagner les parents, devenant de fait une structure de prévention et de soutien à la parentalité.

L’AUTONOMIE ET LA SOCIALISATION
La micro crèche est avant tout un lieu d’apprentissage et de socialisation où les enfants gagnent en autonomie. L’équipe du PETIT HOME invite toujours l’enfant à participer activement à tous les actes du quotidien ainsi qu’à la vie de la micro-crèche. Nous prêtons attention à laisser aux enfants la possibilité de faire ses propres choix et une certaine liberté d’action. Les frustrations sont de ce fait moindres et plus acceptables pour les touts petits.
L’aménagement des pièces est pensé de sorte à faciliter cet accès à l’autonomie. LE PETIT HOME est doté d’équipements adaptés à la taille des enfants : mobilier, lavabo, toilettes…L’équipe éducative pense l’espace et la disposition du matériel pour qu’ils puissent être
accessibles à l’enfant en toute sécurité.
Chaque étape du développement est un moment fort dans la vie de l’enfant : la marche, la propreté, le langage, manger seul…C’est pourquoi l’équipe éducative y porte une attention particulière en coéducation avec les parents.
Le groupe d’enfant est hétérogène, ce qui permet aux enfants de se rencontrer, aux petits d’imiter les grands, aux grands d’aider les petits…enfin, de s’adapter aux autres.
Nous soignons la transmission aux enfants des règles du vivre ensemble : découvrir l’autre faire parti d’un groupe tout en étant un individu apprendre les règles de savoir vivre et de politesse faire sa place dans le groupe et la défendre tout en respectant l’autre
Tout ces comportements et sentiments que les enfants vivent au quotidien dans le groupe sont verbalisés, les enfants sont rassurés. Nous
apprenons à vivre ensemble, dans la douceur que la micro-crèche LE PETIT HOME offre puisque le groupe d’enfant n’exéde jamais le nombre de 10.
L’ÉVEIL, LE JEU ET LES ACTIVITÉS
Nous proposons des activités diversifiées et adaptées aux compétences de chacun. Notre objectif est de répondre au besoin d’éveil, de jeu et d’expériences nouvelles de l’enfant. La priorité est avant tout donnée au plaisir de faire. L’enfant reste libre de participer ou non
aux activités. Les professionnels permettent toujours à l’enfant de choisir et celui qui éprouve le besoin de ne
rien faire, de rester tranquille un instant, de rêver…, en a la possibilité.

Nous distinguons les jeux libres qui laissent l’enfant seul maître à bord de son jeu et les activités dirigées pour lesquelles des consignes de bases sont données à l’enfant. Les jeux libres sont une activité à part entière.Le jeu est essentiel au bon développement
et à l’épanouissement de l’enfant. Il participe à la construction de sa personnalité. L’enfant à accès à différents jouets (dinette, cuisine, poupées, voitures…). Les enfants jouent seuls ou ensemble et s’organisent naturellement. L’adulte est présent pour encourager l’enfant, verbaliser ce qu’il fait, veiller à sa sécurité, mais en aucun cas il s’accapare le jeu de l’enfant. Il peut jouer avec lui si l’enfant l’y invite mais il suit l’enfant dans son jeu. Le jeu libre va permettre à l’enfant d’exercer ses fonctions sensori-motrices, de découvrir et maîtriser le monde qui l’entoure, de développer son imagination, de reproduire pour mieux assimiler des situations vécues…

Spécialiste dans l’accompagnement du bébé, la Directrice du PETIT HOME met l’accent sur l’éveil du nourrisson. Les bébés qui ne se
déplacent pas encore et qui ne peuvent pas choisir leurs jouets sont accompagnés et stimulés par les professionnels qui leur proposent
régulièrement de nouveaux jeux adaptés. Les professionels les changent régulièrement de position : dos, ventre, côté, dans les bras…
Les bébés ont un espace qui leur est réservé et aménagé pour eux : tapis, miroirs muraux, barre de maintien pour se mettre debout, cousins en microbilles, élément aidant à la position assise…
Les bébés sont également invités à participer aux ateliers d’éveil, pensés pour qu’ils soient adaptés à tous. Chaque instant de la journée est partagée avec les bébés, aussi petits soient-ils.

Les activités dirigées sont très variées et couvrent l’ensemble des développements de l’enfant. Ainsi, nous proposont : voir tableau, ci après.

L’association LE PETIT HOME a mis en place sa propre bibliothèque afin de favoriser l’éveil au langage, à la lecture et à l’imagination

LES FÊTES ET LES SORTIES
En fonction du calendrier des fêtes, l’équipe du PETIT HOME travaille à des temps d’animation autour d’un thème (noël, pâques, semaine du goût, fête des mères et fête des pères…)
Les fêtes rythment la vie de la micro-crèche et sont aussi un support pédagogique pour aider l’enfant à se repérer dans le temps, aborder les saisons… mais également une occasion de bien s’amuser et de vivre des temps exceptionnels qui sortent du quotidien.
Les anniversaires des enfants sont aussi fêtés à la micro-crèche.
Afin d’améliorer certains projets d’éveil, la micro-crèche peut solliciter des intervenants extérieurs. Ils enrichissent le travail de l’équipe en apportant leur savoir faire et leurs techniques (marionnettiste, conteuse, musiciens…). Ce sont des personnes qualifiées et compétentes qui ont toute l’expérience de la petite enfance.

Même si les micro-crèches du PETIT HOME proposent un large choix d’activités aux enfants, il nous tient à cœur de sortir les enfants dès
que l’occasion se présente. Des sorties de proximité comme aller à la boulangerie ou au marché pour acheter les produits frais nécessaires au goûter sont des occasions simples de changer d’environnement, de rencontrer d’autres adultes ou tout simplement de prendre l’air.
Divers sorties peuvent être programmées tout au long de l’année. La micro-crèche dispose de poussettes et de porte-bébés. Les parents peuvent être invités à accompagner leur enfant.

LA JOURNÉE TYPE
Les journées sont avant tout définies par les rythmes naturels des enfants. Un enfant qui a besoin de dormir sera couché, un enfant qui aura besoin de manger sera nourri… Néanmoins, nous retrouvons chaque jour les mêmes temps forts qui découpent une journée et donnent des repères spatiaux-temporels aux enfants dans leurs journées qui peuvent leur sembler parfois bien longues sans repères.

  • Les temps d’accueil se font majoritairement de 8H à 9H30, sachant que nous accueillons les enfants toute la journée.
  • Vers 9H30 les enfants partagent un moment de groupe pour se dire bonjour, chantonner quelques comptines, découvrir quelques marionnettes et déguster un jus de fruits ou une soupe selon la saison.
  • Jusque 10H30 les enfants profitent d’un temps de jeu libre pendant qu’à tour de rôle chacun puisse être changé, mis aux toilettes et couchés selon les besoins de chaque petit.
  • Une fois les besoins primaires assouvis, un atelier semi-dirigé est proposé aux enfants (danse, musique, création, stimulation des sens, psychomotricité…).
  • Vers 11H30, les enfants vont aux toilettes,se lavent les mains et les premiers repas commencent et se termineront vers 13H.
  • Après le repas, la sieste est proposée. Les réveils sont échelonnés selon les besoins en sommeil de chaque enfant. Les enfants ne sont pas réveillés par les adultes pour ne pas perturber leur rythme naturel.Lors de ces réveils échelonnés, des jeux libres sont proposés aux enfants, c’est souvent aussi les moments câlins du réveil avec les professionnels.
  • Les goûters commencent vers 15H30 jusque 16H30.
  • Puis , c’est le départ progressif des enfants. Une nouvelle activité peut être proposée après le goûter selon les enfants.
  • A partir de 18H seules des temps calmes sont proposés : activités sur table, lecture,
    chants…
  • A 19H des repas du soir peuvent être donnés.
  • A 20H LE PETIT HOME ferme ses portes et attend le retour de ses petits le lendemain.

L’ACCUEIL DU HANDICAP ET DES MALADIES CHRONIQUES
Dans la mesure où le handicap ou la maladie est compatible avec un accueil en collectivité, les micro-crèches LE PETIT HOME sont en mesure d’accueillir l’enfant. La Directrice est formée à l’accompagnement des enfants et des parents en
situation particulière.
Il appartient au médecin traitant de l’enfant de rédiger un certificat médical de non contre-indication à l’entrée en collectivité. Le médecin et les parents participeront activement à la mise en place d’un Projet d’Accueil Individualisé (PAI) en lien avec la Directrice et tout les partenaires médicaux-sociaux gravitant autour de l’enfant. Toutes les informations nécessaires à la prise en charge de l’enfant sont notifiées dans le PAI. Il est à noter que la micro-crèche doit rester un lieu d’éveil et de socialisation et non pas un lieu de soins.
Des rencontres régulières seront organisées entre la famille et la Directrice afin d’évaluer le projet d’accueil de l’enfant et d’ajuster sa prise en charge si nécessaire.
Si le gestionnaire et la Directrice estime que l’équipe et/ou la structure ne permettent pas l’accueil de l’enfant dans les conditions optimales de sécurité, de qualité des soins et de l’attention nécessaire à son bien être et à son épanouissement, le gestionnaire se garde le droit de refuser l’accueil de l’enfant.

LA PARTICIPATION DES PARENTS

Au niveau associatif, les parents sont vivement encouragés à participer activement à la vie de l’association LE PETIT HOME en s’impliquant dans le conseil d’administration. Par leur cotisation annuelle, ils deviennent automatiquement membres de l’association.
Chaque année une assemblée générale permet d’informer les parents du mode de fonctionnement, des rapports d’activités et du bilan financier de l’association. Le projet d’établissement est à la disposition des parents ainsi que tous les protocoles établis.

En choisissant comme mode d’accueil une micro-crèche LE PETIT HOME, les parents choisissent également les projets, protocoles et réglementations du PETIT HOME. Les professionnels sont à l’écoute de toutes demandes, cultures, habitudes des familles. Nous les respectons toujours au mieux si elles ne sont pas en contradiction avec nos projets éducatifs et pédagogiques ni avec les droits et la bientraitance de l’enfant.
L’accompagnement des familles est au cœur de nos préoccupations. Les parents peuvent bénéficier à leur demande d’un accompagnement à la parentalité en lien avec la Directrice, éducatrice de jeunes enfants, spécialisée dans le développement du bébé et la parentalité. Un dialogue permanent est proposé aux parents afin de répondre au mieux à leurs besoins. Les remarques et suggestions des parents sont les bienvenues et seront toujours prises en considération. Des outils sont mis en place :

  • Les transmissions quotidiennes à l’arrivée et au départ de l’enfant.
  • Un cahier de vie de l’enfant peut être élaboré.
  • Des courriers sont distribués dans les casiers individuels des enfants.
  • Des rendez-vous avec la référente ou la Directrice sont possibles à la demande des parents.
  • Des temps de rencontre et d’échanges autour de thèmes éducatifs
  • Des conseils de crèches.
  • Des recueils d’opinions.
  • Des fiches de demande d’amélioration de qualité de service.
  • Des boîtes à paroles.
  • Un panneau d’affichage est prévu à l’entrée de la micro-crèche pour informer les parents des menus et tout événements relatifs à la vie de la micro-crèche et de l’Association.
  • Des informations sont également accessibles sur le site internet de l’association LE PETIT
    HOME et sur les comptes facebook des structures.

Le lien parent-enfant est toujours préservé et consolidé. Les professionnels parlent aux enfants de leurs parents au quotidien. Les mamans souhaitant poursuivre l’allaitement maternel ont la possibilité de venir à la micro-crèche afin de donner le sein à leur bébé, ceci sans restriction d’âge de l’enfant.Un espace calme et discret sera mis à leur disposition.
Les micro-crèches sont complètement ouvertes aux parents qui peuvent y circuler librement.
Des ateliers d’éveil parent-enfant sont organisés dans l’année. Chacun peut s’y inscrire librement.
A certaines occasions (début d’année, fin d’année, modifications du fonctionnement de la crèche ou de l’association…) les parents peuvent être invités à participer à des réunions en présence de la Directrice.
LE TRAVAIL D’ÉQUIPE

Il s’agit de veiller à la cohérence des pratiques professionnelles. Cela passe par une bonne communication entre tous les professionnels. Pour y parvenir, nous organisons régulièrement des réunions en distinguant plusieurs types de rencontres :

  • Les réunions d’équipes éducatives hebdomadaires qui se structurent selon le plan : informations générales, points sur les enfants, les parents, l’équipe, les demandes à la Direction. Toute l’équipe éducative de la structure y participe avec la Directrice selon les thèmes éducatifs à travailler.
  • Les réunions mensuelles entre référentes de structures et la Directrice.
  • Les réunions mensuelles de direction qui réunient la Directrice et le Président. Un point semaine est fait également.
  • Les conseils d’administration.

Les moyens écrits mis en place pour assurer les transmissions :

  • les fiches de postes pour chaque professionnel
  • les classeurs de transmissions des enfants
  • les cahiers de transmissions pour l’équipe
  • les cahiers de transmissions avec la Direction
  • le classeur de réunions
  • les classeurs de sécurité, de santé, de protocoles, de projets…

Accueillir les enfants et leur familles est un travail qui nécessite une formation initiale et continue. Ainsi, par le biais du Plan Annuel de
Formation, les professionnels ont l’opportunité d’accéder à des formations permettant de développer leurs compétences.
Les besoins en formations sont collectés durant les entretiens d’évaluation annuels qui permettent aux professionnels de bénéficier d’un échange individualisé sur son parcours professionnels avec la Directrice.

Enfin, le document unique permet de répertorier tous les risques professionnels afin d’essayer d’y pallier au mieux. LE PETIT HOME veille à la sécurité et au bien-être de ses salariés

UN TRAVAIL DE BIENTRAITANCE ET DE PRÉVENTION DE LA MALTRAITANCE
La maltraitance est inacceptable, quels que soient son degré et les formes qu’elle revêt. Elle existe, malheureusement, et peut toucher les enfants, les professionnels et les familles. Elle doit être combattue avec détermination, pour protéger toutes celles et ceux qui sont en
situation de fragilité et qui ne peuvent se défendre. La mission ministérielle du 22 mars 2007 relative au développement de la bientraitance et au renforcement de la politique de lutte contre la maltraitance devient donc un axe de travail dans le projet d’établissement et dans les pratiques professionnelles des équipes du PETIT HOME , qui doit être renforcé, travaillé et formalisé, afin de prévenir les cas de maltraitance.

LE PETIT HOME développe une culture de la bientraitance dans ses micro-crèches. Cela se traduit par :

  • La composition des équipes par des professionnels tous diplômés.
  • Un renforcement des effectifs avec un professionnel missionné aux remplacements pour pallier au sous-effectif du taux d’encadrement et à la fatigue professionnelle.
  • Un travail d’équipe basé sur la communication, la diffusion des bonnes pratiques, l‘analyse des situations professionnelles et la formation.
  • Des valeurs éducatives et des pratiques professionnelles inspirées par les recommandations des bonnes pratiques professionnelles de l’ANESM (Agence Nationale d’évaluation et de la qualité des établissements et des services sociaux et médico-sociaux) et par les textes des droits de l’enfant.
  • La mise en place d’une démarche d’amélioration de la qualité de service.
  • La nomination d’un référent bientraitance.

De façon à lutter contre les situations de maltraitance nous utilisons dans un fonctionnement quotidien différents outils :

  • L’information du numéro d’accueil téléphonique du 119 par voie d’affichage dans chaque micro-crèche du PETIT HOME
  • Le protocole de signalement de maltraitance connu de tous les professionnels.
  • Au mois de novembre, la semaine des droits de l’enfant est mis à l’honneur chaque année au PETIT HOME pour rappeler à tous que les enfants aussi ont des droits.
  • Le classeur des incidents : Il vise à répertorier et signaler aux partenaires les événements indésirables et les sitations exceptionnelles dans lesquelles les usagers sont impliqués. Il permet d’analyser le contexte et les actions mises en oeuvre pour apporter des réponses
    immédiates et adaptées aux problématiques rencontrées.
  • La fiche d’amélioration de l’offre de service : mise à disposition auprès des parents, elle permet à ces derniers de s’exprimer sur des sujets divers relevant des réalités de tous les jours (restauration, locaux, activités, pédagogies…) et de faire des propositions d’amélioration.
  • Le recueil d’opinions :permet de mesurer la satisfaction des usagers.
  • Le conseil de crèche : organisé chaque année, cette instance est une occasion d’échanges autour du fonctionnement des micro-crèches entre les représentants des parents, la Directrice, un représentant de l’association, un représentant de la mairie, de la PMI et de la CAF sont également conviés.

PROJET SOCIAL

L’ANALYSE DES BESOINS DU TERRITOIRE
Les informations recueillies pour cette analyse ont été tirées de :
• Le Schéma Départemental de l’Enfance et de la Famille et le portrait social du
département rédigés par le Département Pas-de-Calais (2011-2015)
• Les données de l’INSEE (2013-2011 et 2006)
• Le rapport d’observations de la commune de LENS par la chambre régionale des comptes
du Nord Pas-de-Calais Picardie (2013)

LE PORTRAIT DU TERRITOIRE DE LENS-LIEVIN
Le territoire est structuré par la Communauté d’Agglomération de LENS-LIEVIN, appelée la Communaupôle qui compte 36 communes : Angres, Avion, Billy-Montigny, Bully-les-Mines, Eleudit-Leauwette, Fouquières-lez-Lens, Grenay, Harnes, Lens, Liévin, Loos-en-Gohelle, Mazingarbe, Méricourt, Meurchin, Noyelles-sous-LEns, Sallaumines, Souchez, Vendin-le-Vieil, Vimy et Wingles.
Cet ensemble de communes offre au territoire une diversité géographique puisque nous trouvons parmi elles de grands centres urbains, des villes moyennes et des communes rurales. L’ensemble du territoire a été façonné par le passé industriel minier : habitat majoritairement individuel, cités minières, terrils, voies ferrées, canaux, autoroutes…Malgré l’arrêt de l’exploitation minière il y a plus de 20 ans, le territoire à toujours son image de « Bassin Minier ». Derrière cette image se cache une réelle dynamique de développement et de restructuration urbaine avec la mise en place de grands projets (pôle développement durable, pôle sport, pôle Louvre-LENS, pôle d’échanges multimodal, développement touristique, carrefour autoroutier, agriculture, développement des sites commerciaux, restructuration et dynamisation des cités minières…).
LA POPULATION ET LES FAMILLES
Bien que le nombre d’habitants baisse depuis 1999, la communaupôle reste le deuxième territoire du Pas-de-Calais avec ses 246147 habitants. Les 71614 jeunes de moins de 20 ans en font le territoire le plus jeune du département. LENS est la ville la plus peuplée de la
Communaupôle avec plus de 36000 habitants. Le taux de chômage est le plus important du département : 14,7% (taux départemental :
12,6%, national : 9,2%). Le manque de qualification des personnes (28,6% sont sans diplôme) ne leurs permet pas de profiter des emplois créés sur le territoire. Le nombre de familles avec enfants est le deuxième plus important du département. C’est aussi le territoire où l’on trouve le plus de familles de plus de 3 enfants. La part de familles monoparentales y est la plus importante du département (5000 familles monoparentales), dans 85% des cas, c’est une mère qui s’occupe des enfants. L’INSEE observe que les familles monoparentales sont en situation moins favorable que les autres (difficulté à accéder au marché du travail, au logement, difficultés financières, problèmes de mode de garde).

L’ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS
Identification de l’existant sur la Communaupôle LENS-LIEVIN : Les enfants de moins de 6 ans représente 8,08% de la population, soit 19 870. La capacité d’accueil est de 21,32 places pour 100 enfants sur la communaupôle. Pour le Pas-de-Calais : 29 places pour 100 enfants. Le territoire est ainsi placé au rang de 9/9 (1 étant pour les territoires bien dotés en matière d’accueil des jeunes enfants). La capacité d’accueil chez les assistantes maternelles est placé elle au rang 2/9.
On compte sur la communaupôle 710 places d’accueil en établissement d’accueil de Jeunes enfants (dont 46 places réservés aux entreprises)
• 13 Multi-accueil
• 1 Multi-accueil interentreprises
• 1 Halte-Garderie
• 2 Crèches dont une interentreprises
• 1 Jardin d’enfants
• 9 Micro-crèches dont 3 LE PETIT HOME
• 1 Maison d’assistante maternelles (MAM)

Après sondage téléphonique des structures le 6 mars 2015, nous pouvons noter que toutes les structures sont pleines et qu’il y a actuellement des listes d’attente dans chacune d’entre elles.

ZOOM SUR LES COMMUNES de LENS
L’association a pour orientation d’ouvrir de nouvelles structures. En effet, LE PETIT HOME compte à ce jour une trentaine de familles sur liste d’attente et autant de familles pour lesquelles nous n’avons pas trouvé de solution et qui n’ont pas souhaité être sur liste d’attente car elles ont besoin d’une solution dans l’immédiat. De plus, des élus nous contactent pour nous proposer une ouverture de micro-crèche dans leur commune.
LENS
Population et Familles de LENS
Nombre
d’habitants
Enfants de
moins de 3
ans
Enfants 3-
6 ans
Couples
sans
enfants
Couples
avec enfants
Familles
monoparentales Naissances
2011 34190 1386 1370 3280 3687 1822 507 naissances
2006 35583 1550 1419 3516 3569 1852 538 naissances
Etablissements d’accueil jeunes enfants – Communaupole LENS-LIEVIN – 19870 enfants de moins de 6 ans
type de structure et gestionnaire Emplacement Horaires d’ouverture Fermeture annuelle Capacité d’accueil
ANGRES Micro-crèche / Mairie 5 rue des mésanges 0321448726 Lundi au vendredi 8h-18h30 10
AVION 62210 multi accueil / Mairie 1 rue de la cité St Antoine 0321147651 Lundi au vendredi 7h30-18h30 3 semaine août+ une semaine Noël 24
BILLY MONTIGNY 62420 multi accueil / Associatio Parent’aise rue Jean ROSTAND 0321202458 Lundi au vendredi 7h30-18h 3 semaine août+ une semaine Noël 25
BULLY LES MINES 62160 multi accueil les 1001 pattes / Mairie 60 rue Roger Salengro 0321454849 4 semaine an août + 1 semaine Noël 30
ELEU-DIT-LEAUWETTE 62300 1 rue des mimosas 0366632000 7h-19h sans interruption 10
FOUQUIERES-LES-LENS 62740 14 rue de la paix 0366632000 7h30-19h30 sans interruption 10
GRENAY Micro-crèche Les bambins Lundi au vendredi 7h-19h 10
HARNES 1 rue Robert de Robespierre 0366070337 Lundi au vendredi 7h30-19h30 10
LENS 62300
multi accueil Suzanne Lacore / Mairie 1 rue Andersen Grande Résidence 0321705842 7h-19h 90
Halte Garderie Centre Social Dumas / Mairie rue courbet Grande résidence 7h45-12h15 13h30-18h45 mois d’août 15
Micro-crèche Vachala / Mairie rue Manet Résidence Sellier 10
rue du champ de Mars 10
LIEVIN 62800
Crèche / CCAS Liévin rue Baudelaire 0321442249 Lundi au vendredi 7h15-18h30 4 semaines août + 1 semaine Noël 80
152 rue de la convention 0321450847 Lundi au vendredi 5h30-22h 46
Multi-accueil Françoise Dolto / CCAS Liévin Route d’avion-Val de Souchez 0321427954 mois de août 35
MAM Tom Pouce 1 rue Solférino 0362902132 12
LOOS-EN-GOHELLE 62750 Multi accueil Pomme d’API / CCAS de Loos Rue Decrombecque 0608810996 8h30-17h30 14
MAZINGARBE 62670 Place de la Marne 0321292890 7h30-18h30 20
MERICOURT Micro-crèche La courte échelle 256 rue de la gare Lundi au vendredi 7h30-19h 10
MEURCHIN 62410 1 place Jean Jaurés 0391832205 20
NOYELLES-SOUS-LENS 62221 Multi accueil Françoise Dolto 210 rue Victor Hugo 0321433568 20
PONT-A-VENDIN 62880 Multi accueil l’ilôt Z’enfants / Mairie 80 rue Luccarini 0321409805 4 semaines août 20
SALLAUMINES 62430 26 rue Constant d’Arras 0321786883 4 semaines août + 1 semaine Noël 26
SOUCHEZ
Jardin d’enfants accueil 2-4 ans / Mairie Vacances scolaires 15
Micro-crèche en cours d’ouverture 8 rue pasteur 0981893010 10
VENDIN LE VIEIL 62880 rue Alfred Nobel 0321671768 3 semaine août+ une semaine Noël 38
VIMY 62580 Multi-accueil Simone Dupuis / Mairie 10 rue Saint Nazaire 0321769641 3 semaines août + 1 semaine Noël 50
WINGLES 62410 Multi-accueil Jacques Prévert / Mairie Rue du 8 mai 1945 BP65 0321694439 3 semaines août + 1 semaine Noël 40
3 semaines Août + 1 semaine noël + 1
semaine avril
Lundi au vendredi 7h30-18h30 (coupure
de 12h-13h30)
Micro-crèche Le petit home / Association Le
petit home
3 semaines en été 1 semaine à Noël et
1 semaine à Pâques
Micro-crèche Le petit home / Association Le
petit home
3 semaines en été 1 semaine à Noël et
1 semaine à Pâques
Micro-crèche Les petites graines Entreprise
privée
Lundi au vendredi 8h30-17h30 sauf
mercredi 8h30-12h
Micro-crèche Le petit home / Association Le
petit home
Lundi au Vendredi 8h-20h sans
interruption
3 semaines en été 1 semaine à Noël et
1 semaine à Pâques
Crèche inter entreprise Bienvenue chez les
p’tits / Association La vie active
5 semaines août + 1 semaine Noël + 1
semaine printemps
Lundi au vendredi 7h45-12h15 + 13h45-
18h15
mois d’août + 1 semaine Noël+1
semaine Avril
Multi accueil Les Mini-Pousses / Association
du centre social des brebis de Mazingarbe
4 semaines en août + 1 semaine en
décembre
Multi accueil Centre de la petite enfance /
Mairie
8h30-17h30 + coupure 12h-13h30
fermée le mercredi
3 semaines en août + 1 semaine en
décembre
Muti accueil Les Petits Pas de Sallaumines /
Mairie
Lundi au vendredi 9h-12h / 14h-17h sauf
mercredi
multi accueil interentreprise Zébulon /
Constellation de Pas de Calais 40
Logement et emploi à LENS
Nombre de logements Nombre
d’entreprises Nombre d’actifs
Les 3 secteurs
d’activité les plus
représentés
Taux de chômage
17005 (10553 maisons et
6331 appartements)
1442 + 235
créations (en 2013)
13880 (dont
6114 femmes)
Ouvriers 3379
Employés 2039
Professions
intermédiaires 1569
14,7% (part des
femmes = 43,3)

Les projets d’urbanisme de la ville de LENS
LENS est une ville en plein essor. Les programmes immobiliers sont en constante augmentation. Ils s’inscrivent dans la dynamique de développement de la ville de LENS. Plus de 350 logements sont en construction.
Dans une ambitieuse dynamique, elle a pour objectif :
• d’accentuer l’attractivité commerciale et d’étendre le centre ville
• de créer de nouveaux logements
• de relier les quartiers entre eux
• de valoriser le cadre de vie et le patrimoine local
Les projets en cours sont :
• la rénovation des cités minières
• la résidence Sellier : renouvellement et rénovation des logements pour favoriser la
mixité sociale, développer les équipements et services
• le quartier Montgré : diversifier le produit logements répondant à une volonté de
mixité sociale
• le quartier de la grande résidence : augmenter la surface commerciale et
développer les activités autres que celles existantes, ouvrir le quartier à la ville,
développer la « rédidentialisation » aux abords des collectifs HLM et construction de
nouveaux lotissements et logements pour l’accueil de la population nouvelle.
• la création d’un nouveau quartier situé entre le Louvre-Lens, le pôle gare et le
centre ville : développer le secteur commerciale, hôtelier et de l’habitat et création
d’un complexe culturel et de loisirs.
• le projet VanPelt : développer les activités et services, nouvelle offre de logements.
• le projet Garin : projet immobiliers hauts de gamme à l’entrée de Louvre-LENS.
41

Capacité d’accueil du jeune enfant pour 100 enfants de moins de 3 ans à LENS
La ville de LENS compte à elle seule 1386 enfants de moins de 3 ans. On compte sur la commune de LENS 125 places d’accueil :
• 1 multi-accueil de 90 places
• 1 halte-garderie de 15 places
• 2 micro-crèches dont une LE PETIT HOME de 10 places chacune
125 places
______________________ X 100 = 9,01 places pour 100 enfants
1386 enfants
Repères : 21,32 places pour 100 enfants de la communaupôle de LENS-LIEVIN
PAS-DE-CALAIS : 29 places
(Pour égaler l’offre de la communaupôle il faudrait 300 places à Lens soit un manque de 175 places).
Offre d’accueil sur les communes limitrophes de LENS
Sur l’ensemble des communes Eleu-dit-leauwette, Liévin, Loison-sous-Lens, Loos-en-Gohelle, Sallaumines et Vendin-le-Vieil, on compte 195 places d’accueil en établissement jeunesenfants :
• 1 Micro-crèche LE PETIT HOME de 10 places
• 2 Crèches de 126 places (dont une interentreprises 46 réservées entreprises)
• 4 Multi-accueil représentant 93 places
• 1 MAM de 12 places

Conclusion
En observant ces données, on peut conclure dans les grandes lignes que la population du territoire de LENS-LIEVIN se caractérise par sa jeunesse, par l’importance des familles avec enfants, des familles nombreuses et des familles monoparentales.
Le taux de chômage et le manque de qualification y est prégnant.
L’offre d’accueil du jeune enfant y est pauvre ; ce qui va s’accentuer avec les projets ambitieux de la ville de LENS avec le développement des commerces et des habitations.
L’attractivité des nouveaux habitants et celle des jeunes actifs pour les nouveaux commerces qui vont se développer, risquent fortement d’être limitées par le manque actuel de place en structure d’accueil de jeunes enfants.
L’ouverture d’établissements d’accueil des jeunes enfants sur le territoire est plus que judicieux, elle est nécessaire. Le projet d’ouverture d’une micro-crèche à LENS est d’une grande faisabilité.

LES BESOINS DES FAMILLES DU TERRITOIRE ET L’OFFRE D’ACCUEIL DU PETIT HOME

Le besoin de structures offrant des places d’accueil pour les jeunes enfants de notre territoire n’est plus à démontrer. La question est maintenant de savoir qu’elle est précisément l’offre d’accueil dont les familles auraient besoin et si l’association LE PETIT HOME peut y
répondre.

Le besoin de répondre à un grand manque de place d’accueil des jeunes enfants
Comme nous l’avons vu le manque de place est important. Une micro-crèche LE PETIT HOME couvre les besoins d’une trentaine de famille. Nous n’avons pas de commission d’attribution de place. Nous suivons l’ordre d’arrivée des demandes et y répondons au plus vite.
S’il n’y a plus de places dans la micro-crèche demandée, nous proposons une place dans l’une de nos autres structures dans la limite de nos possibilités.

Le besoin d’allier vie professionnelle et vie familiale
Nous avons pu conclure que les familles du territoire sont caractérisées par une majorité de jeunes familles, des familles nombreuses ou monoparentales. Une structure à l’accueil souple et au plus proche des besoins de ces familles est nécessaire car en effet, les familles nombreuses et les parents seuls sont confrontés à de grandes difficultés à allier vie professionnelle et vie familiale. LE PETIT HOME offre cet accueil souple puisque nos micro-crèches sont ouvertes sans interruption, l’accueil des enfants se fait toute la journée même sur les temps du midi. Nous proposons 3 modes d’accueil : régulier, occasionnel et d’urgence. L’accueil se
fait à la carte, selon les besoins des parents. Il peut être un mode de garde complet ou en complément de la nourrice ou de la famille.
Le territoire à pour ambition de développer les centre commerciaux, les commerces et les services. Cela se traduit par de jeunes parents
actifs qui ont des horaires de travail atypiques suivant les heures d’ouverture des commerces. Les micro-crèches LE PETIT HOME sont ouvertes du lundi au vendredi de 7h à 20h, répondant ainsi au problème que pose les horaires atypiques dans l’accueil des jeunes enfants. De plus, si les demandes sont assez nombreuses, l’association pourrait étendre ses horaires d’accueil de 6h à 22h par exemple.
Les mères allaitantes ont la possibilité de venir à la crèche allaiter leur enfant pendant leur pause déjeuner ou sur tout autre moment de la journée
Lorsque les parents travaillent, la séparation peut être longue. LE PETIT HOME accueille les enfants dans un climat calme. D’une capacité d’accueil de 10 places, chaque structure est conçue dans une maison à usage d’habitation, aménagée pour offrir un cadre
d’accueil familial et convivial. La séparation se fait en douceur.

Le besoin d’allier recherche d’emploi et vie familiale
Malgré l’arrivé de tous ces jeunes travailleurs, le taux de chômage du territoire reste le plus important du Pas-de-Calais. Avec son offre d’accueil occasionnel, LE PETIT HOME permet aux parents en recherche d’emploi de déposer son enfant à la micro-crèche le temps de
sa recherche d’emploi, d’un entretien, d’une formation…

Le besoin d’accompagnement à la parentalité
Les familles étant majoritairement de jeunes familles, cela se traduit par un besoin d’accompagnement dans la parentalité. LE PETIT HOME répond parfaitement à cette demande car l’accueil se fait de manière individuelle. La capacité d’accueil de 10 places permet
aux professionnels de prendre le temps d’accompagner chaque parent. La Directrice de formation Éducatrice de Jeunes Enfants est spécialisée dans l’accompagnement du bébé et de la parentalité.
Les familles en congé parental ne se permettent pas de mettre leur enfant en établissement d’accueil car ils ne sont pas remboursées par les CAF. LE PETIT HOME offre à ces familles la possibilité de bénéficier d’un tarif réduit. Ainsi, les parents peuvent prendre du temps pour eux et permettre à leur enfant des temps d’éveil partagés avec d’autres enfants avant l’entrée à l’école.

Le besoin de prévention et d’un lieu de qualité éducative

Des enquêtes de la population, il en ressort également le faible niveau d’étude et de diplôme. Dans une démarche de prévention de l’éveil du tout petit, LE PETIT HOME offre un accueil de haute qualité éducative à travers les projets pédagogiques et les projets d’éveil mis
en place. Tous les professionnels sont diplômés Petite enfance. De plus, les équipes du PETIT HOME mettent en place une prévention autour de la santé par un suivi de poids individuel mais aussi des projets autour de la diététique, de l’hygiène, du sommeil…Une auxiliaire de puériculture est embauchée dans chaque micro-crèche. Car loin de nous l’idée d’une stigmatisation mais il a été reconnu par de nombreuses études que les familles ayant un faible niveau de diplômes sont aussi les familles qui ont le moins accès à l’éducation, aux soins et à l’information. L’un de nos objectifs et de les accompagner et de les orienter dans cette démarche d’accès.

Le besoin de pallier à la scolarisation précoce des enfants de 2 ans
De nombreux échanges que nous pouvons avoir au quotidien avec les parents et les instituteurs, mettent en avant les
difficultés d’intégration des enfants de 2 ans à l’école maternelle et les relations conflictuelles entre les parents et les enseignants que cela entraîne.

Offrir plus de place d’accueil en établissement petite enfance s’est offrir aux jeunes enfants un bagage d’éveil et de repères avant d’arriver à l’école. Pour qu’il devienne par la suite un élève serein appréciant d’aller à l’école.
LE PETIT HOME accompagne en douceur les jeunes enfants à cet apprentissage de la vie en société et à se séparer de sa famille.
Le besoin pour les communes de répondre au manque de place d’accueil des jeunes enfants à un moindre coût
Entre les nombreux projets de développement du logement, du commerce, du tourisme, de l’environnement…Les communes se trouvent face à la nécessité de multiplier leur offre d’accueil des jeunes enfants mais sans aides de l’État. L’ouverture d’un multi-accueil est un
gouffre financier pour une commune.

LE PETIT HOME permet de répondre à moindre coût pour la ville aux besoins croissants de modes de garde des enfants de moins de 4 ans, en lien avec les projets urbains de création de nouveaux lotissements. En terme de communication, la ville offre une image
dynamique et soucieuse de développer sa politique petite enfance. L’ouverture d’une micro-crèche est synonyme de l’embauche de 4 personnes au moins. Nous favorisons l’insertion dans la vie active de personne en difficulté en proposant des contrats d’accompagnement à l’emploi.

Une micro-crèche du PETIT HOME offre aux communes l’opportunité de varier les services proposés dans l’accueil des jeunes enfants. Cela attire les jeunes familles dans la ville, facilite leur intégration et leur donne l’envie d’y rester. Notre association a pour objectif de
développer ses offres de services en proposant :
• La création d’ateliers d’éveil ouverts à tous les enfants (baby-gym, salle
sensorielle, lecture, création…)
• Un service d’accompagnement à la parentalité
• Le développement de partenariat

CONCLUSION
Après cette analyse, nous pouvons sans prétention affirmer que notre association LE PETIT HOME est en adéquation avec les besoins des familles du territoire. L’ouverture d’autres micro-crèches nous semble bénéfique pour la communaupôle. Les villes de LENS et de MEURCHIN sont opportunes.
L’association souhaite aller plus loin dans sa qualité éducative en mettant en place un projet d’ateliers d’éveil ouverts à tous les enfants de 0 à 4 ans. Nous avons pour ambitions de mettre en place plusieurs partenariats qui tisseraient un véritable réseau dans le seul but
d’enchérir nos jeunes enfants d’éveil et de bonnes stimulations. Les réseaux partenaires possibles seraient les associations, les écoles, les PMI, les villes, les départements, les régions, les CAF, la fondation de France, la Fondation Éveil et Jeux, les missions locales…et bien d’autres. Cela est notre objectif principal des nouvelles orientations de notre projet d’établissement 2015-2020.

Le projet d’établissement LE PETIT HOME est écrit par la Directrice, suite à une
réflexion avec l’ensemble des acteurs de l’association.
Le projet d’établissement est approuvé par le conseil d’administration.
Le Président et la Directrice ont la responsabilité se s’assurer de la bonne application du
projet par tous.
Le projet est remis à chaque salarié et est consultable sur notre site internet ainsi qu’au
siège social.
Il est révisé tous les 5 ans. Durant cette période, toutes les actions qui en découlent sont
évaluées et réajustées en conséquence.